facebookPixel

Belles histoires du Covid…

Belles histoires du Covid…

Belles histoires du Covid… 800 533 Ressources.be

Les entreprises sociales et circulaires font de la résilience…

La solidarité continue… distribution de repas chaud, confection de masques textiles réutilisables, fabrication de visière, plan de communication interne… nos entreprises rebondissent sur l’actualité pour continuer à défendre leurs valeurs pour le bien de tous !

Au départ des Petits Riens

  • Côté actions sociales : à découvrir à travers une petite vidéo
  • Contrairement à l’activité économique, le travail social n’a jamais cessé. Il a été adapté et les équipes ont dû être inventives pour faire face à la crise et maintenir le lien – reprise des suivis « à la normale » depuis le 18/05
  • Les maisons d’accueil ont continué à accepter des nouveaux résidents pendant le confinement contrairement à d’autres maisons d’accueil
  • Renforcement au restaurant social avec 120 repas supplémentaires distribués chaque jour à plusieurs partenaires de terrain (il a été décidé de continuer cette initiative malgré le déconfinement)
  • Côté économique :
  • Question collecte, la collecte des bulles textiles n’a jamais cessé et les dons ont été plus nombreux que les autres années à la même période : merci les citoyens ! 
  • Pour les masques, les ateliers couture des Petits Riens ont répondu à l’appel lancé par la Région Bruxelles Capitale qui cherchaient des bénévoles pour la réalisation de masque de confort en tissu 100% réutilisable et en mode récup’.
  • La réouverture des boutiques de seconde main se fait progressivement
  • Le centre de tri a repris depuis le lundi 11/5, graduellement, en suivant le rythme des magasins. Les trieurs ont repris plus ou moins un mi-temps, ce qui permet de respecter les distanciations sociales et au centre de tri. La situation est évaluée chaque semaine. Petit à petit permettant d’éventuellement corriger le tir et s’adapter…

Au départ de la Ressourcerie Namuroise…

  • La ressourcerie a converti le temps du confinement sa boutique Madame Ravik à Saint-Servais en atelier de réalisaiton de masques visières grâce à une découpe laser. Résultats :
    • 2000 visières avec la découpe laser
    • 7000 visières assemblées + 924 samedi dernier
    • 1 dizaine de bénévoles mobilisés sur ce projet
  • Depuis le déconfinement, les camions de la ressourcerie se donnent à fond : la collecte à domicile des encombrants atteignait les 20 tonnes / jour en moyenne avant la crise (avec 6 camions en collecte et 3 hommes par camion) et  depuis la reprise, c’est +/- 24 tonnes avec un pic à 27 tonnes pour 8 camions mobilisés avec 2 hommes à bord le temps de désencombrer les namurois et leur proposer un service rapidement. Le retour à 7 camion se fera progressivement.
  • L’équipe de la ressourcerie a profité de l’occasion pour mettre en place une nouvelle gamme de produits remanufacturés : bijoux – en vente chez Madame Ravik et prochainement en ligne sur Namur Boutik. En mode 100% récup : bois, plexiglas…
  • L’humain au centre de la crise : pour garder le lien avec l’équipe, la ressourcerie a mis en place un plan de communication interne avec la « tribu des ressourceurs » : un groupe facebook fermé avec les 44 membres du personnel de la ressourcerie (engagés et art.60) a été créé : publication de l’actualité, suivi et partage des histoires de vie
  • Un plan de communication général depuis la page La Ressourcerie sur la thématique récup de façon générale a également vu le jour dans ce contexte. Au centre des messages : la distance physique mais le lien social !
  • Plus encore, 9 personnes de l’équipe de la ressourcerie namuroise sont venues en renfort dans les Recyparcs pour le BEP durant le confinement dès l’ouverture des recyparcs,  2 live facebook sur « coaching récup » de la ville de Namur ont été réalisé en collaboration avec la Ville de Namur, les personnes de l’atelier bois ont confectionné les outils barrière pour l’équipement des 4 boutiques en mode 100% récup (plexi de récup – comptoir d’accueil avec gel et affichage avec d’anciennes tables de ping pong,…) !

Au départ de chez Droit et Devoir à Mons

Droit et Devoir est spécialisée dans la revalorisation de matériel informatique… c’est donc tout naturellement qu’ils ont proposé la mise à disposition de PC portables aux étudiants afin de les aider à poursuivre leurs études en mode téléconférence : 70 étudiants de l’U-Mons ont été équipé 100% en PC mode récup’ et 13 portables ont également été livrés au CHU Embrase Paré afin renforcer les services d’accueil. Soit du matériel pour une valeur totale de 24000 €.

Au départ du Coudemain

Témoignage du directeur du centre d’insertion socioprofessionnelle Le Coudmain asbl, à Seraing.

« En 48h, on est passé du « on ne se fait plus la bise », à « on renvoie les stagiaires » puis « tout le monde à la maison ». » La structure maintenant repris ses activités. Aujourd’hui, Frédéric Winkin est fier de son équipe, qui sort renforcée de la crise, prête pour les mois difficiles qui se profilent.

Au départ des Ateliers de couture…

  • Rouf à Jette
  • Rezippons la terre à Chatelet
  • Le Goéland à Nivelles
  • La ressourcerie Le Carré dans ses boutiques de Ath, Lessines, Tournai et Froyennes
  • L’Envol à Soignies
  • La Fourmilière à Gedinne
  • Les Petits Riens à Bruxelles

… tous ont réalisé des masques de protection pour leur équipe, leurs partenaires et leurs clients ! Soit des milliers de masques distribués à ce jour.