Namur, capitale du réemploi en 2012 et 2013

Mardi 29 Mai 2012

Ce projet issu du partenariat Ville de Namur-Province de Namur pour sensibiliser le citoyen namurois à l’éco-consommation, à la récup’ et au réemploi, prévoit pour 2012-2013 un vaste programme d’actions.

  • des animations qui auront pour rôle de sensibiliser les plus jeunes dans leur rôle d’ « acheteurs responsables » et de leur faire découvrir la valorisation des encombrants.
  • des conférences autour de la création et réemploi ; place du réemploi dans la gestion des déchets ; réemploi, acte d’achat éco-citoyen... RESSOURCES participera en tant qu'orateur à ce projet afin de mieux faire connaître les enjeux et les acteurs du secteur.
  • une exposition itinérante et ludique retraçant l’histoire d’un déchet encombrant, de sa collecte jusqu’à son relookage.
  • 4 dimanches de l'éco-consommation programmés entre mai et décembre proposeront des animations variées sur des thématiques particulières, souvent liées à la saison : jardin, jeux de société, les meubles...
  • une quinzaine d'ateliers récup' développeront des thèmes comme le patchwork, la mosaïque, la customisation d’abat-jour...
  • une formation, destinée à de futurs « responsables relooking », sera organisée conciliant théorie et une mise en situation pratique. Au programme : la reconnaissance des styles de meubles, les techniques de mise en valeur des objets et du mobilier de manière à optimaliser leur revente, l’entreposage…
  • et un grand événement en 2013... L’apothéose de ce concept « Namur, Capitale du réemploi » interviendra au début du mois de mars 2013, avec l’organisation, à Namur, du premier Salon du réemploi. Au programme : ateliers, animations, conférences, présentations d’objets design en rapport avec la récup’, expo-vente d’objets relookés, volet culturel…
  • Au cœur de ce programme, la ressourcerie namuroise organisera également des visites de son centre de tri, avec un passage à la Ravik boutik ; une occasion de visualiser le cycle complet de la valorisation des encombrants.