Inauguration d'une nouvelle ligne de tri chez TERRE

Mardi 11 Décembre 2012

Terre asbl a inauguré le mardi 13 novembre à Herstal son nouveau centre de tri de vêtements. Un investissement d’un million d’euros indispensable pour assurer un avenir à l’activité de récupération des vêtements et à ses 183 travailleurs.

Terre asbl vient de donner un sérieux coup de jeune à ses installations de tri situées aux Hauts-Sarts, à Herstal. L’investissement a permis d’une part d’augmenter la capacité de tri (en se dotant d’une importante zone de stockage) et d’autre part de robotiser une partie de la manutention. Un investissement important, nécessaire pour poursuivre l’activité, mais qui ne serait rien sans le savoir-faire développé par les 183 travailleurs de la filière.

Donner une seconde vie aux vêtements, c’est en effet tout un métier que les travailleurs de Terre connaissent sur le bout des doigts. L’activité se déroule en trois étapes : collecter, trier et revendre. Cela fait plus de soixante ans que Terre sillonne les routes de Wallonie et de Bruxelles pour récupérer vêtements, chaussures et linge de maison.  Avec un parc de 2.000 bulles à vêtements réparties sur 250 communes wallonnes et bruxelloises, Terre collecte 14.000 tonnes de textile chaque année.

Après avoir ouvert son premier centre de tri, Terre a rapidement développé un réseau de magasins de seconde main. Au nombre de 16 (bientôt 19), les boutiques Terre proposent toute l’année des vêtements alliant qualité et petits prix.
Dans le contexte actuel de crise où des suppressions d’emploi sont annoncées chaque jour, un tel investissement est un symbole d’espoir. Les filières de récupération sont porteuses d’avenir et d’emplois accessibles à des personnes sans qualification préalable.

Chiffres-clés

  • 183 travailleurs pour l’activité de récupération de textile
  • 2.000 bulles à vêtements réparties sur 250 communes wallonnes et bruxelloises
  • 2 centres de tri : Herstal et Fontaine-l’Évêque
  • 16 magasins de seconde main : Ans, Bressoux, Fléron, Herstal, Huy, Jemeppe, Liège (4 adresses), Verviers, Charleroi, Courcelles, Gilly, La Louvière, Mons
  • 14.000 tonnes de vêtements collectés annuellement