Bruxelles : Alliance Emploi-Environnement axe déchets : c'est parti !

Vendredi 23 Mars 2012

Lancée en Wallonie et à Bruxelles après les élections régionales de 2009, l'AEE – l'Allinace Emploi-Environnement  part du constat que les enjeux environnementaux représentent un gisement essentiel d’emploi et de développement économique pour les entreprises qui sauront s’adapter le plus rapidement. L’Alliance Emploi-Environnement propose une nouvelle dynamique de gouvernance: elle vise à mobiliser et à coordonner les acteurs publics, privés et associatifs autour d’actions concertées. Elle ambitionne d’associer les parties prenantes pour aboutir à un véritable engagement collectif et individuel à travailler ensemble en vue de la réalisation d’objectifs partagés, à savoir le développement de filières économiques liées à l’environnement et la création d’emplois de qualité.

Tant en Wallonie qu'à Bruxelles, la première AEE concerne le secteur de la construction. A Bruxelles, les deux prochains axes sont connus : ils concernent l'eau et les déchets. Elle s'inscrira dans le respect de la hiérarchie des traitements des déchets instaurée par la Directive cadre déchets.

Dans ce cadre, le réemploi apparaît clairement porteur d'emplois nouveaux, tant en ce qui concerne la collecte préservante que le tri, la préparation et la commercialisation des biens collectés.

Un processus en trois étapes

  • La phase d'analyse vise à identifier le potentiel total d'emplois, sur la base d'études disponibles, de projets en cours et de contacts avec les opérateurs de terrain. Dans ce cadre, RESSOURCES a été contactée par le consultant chargé de cette phase. L'entretien a été préparé avec les membres bruxellois.
  • Lors de la phase d'élaboration, des groupes de travail public-privé seront mis sur pied. Ils seront centrés sur des chantiers estimés prioritaires dans ce secteur.
  • Enfin, lors de la phase de mise en œuvre verra le démarrage des actions sélectionnées. Celles-ci seront accompagnées par un comité de suivi.

Il s'agit donc d'un processus de longue haleine auquel RESSOURCES sera associée. C'est une occasion unique pour le secteur de la réutilisation de faire entendre ses attentes et pousser à l'adoption de mesures favorables à son développement.

Contact : Cécile Patris – Directrice RESSOURCES