30 % des vêtements de notre garde-robe n'ont plus été portés depuis plus d'un an !

Lundi 27 Août 2012

C'est ce que nous apprend un rapport de l'association WRAP (Working together for a world without waste) sorti tout récemment et portant sur la conception, l'utilisation et l'élimination des vêtements en Grande-Bretagne.
Basé sur différents rapports ainsi que sur une enquête sur le comportement des consommateurs en Grande-Bretagne, cette étude fournit une analyse importante des impacts financiers et environnementaux du secteur de l'habillement.
Ce rapport met en évidence que des changements dans l'approvisionnement, l'utilisation et l'élimination des vêtements en Grande-Bretagne pourraient :

  • réduire les empreintes carbone, eau et déchets de 10 à 20 %
  • réduire le coût d'utilisation des ressources pour la production et le nettoyage des vêtements de 3 milliards de livres sterling par an (env. 3,84 milliards €).

Quelques résultats clés :

  • en moyenne, les ménages britanniques possèdent pour environ 4.000 £ de vêtements (env. 5120 €).
  • le coût des vêtements non utilisés est d'environ 30 milliards de livres sterling (env. 38,4 milliards €)
  • étendre la durée de vie moyenne des vêtements d'à peine 3 mois d'utilisation effective conduirait à une réduction des empreintes carbone, eau et déchets de 5 à 10 % 
  • environ 350.000 tonnes de textile usagé, correspondant à un montant d'environ 140 millions de livres sterling (env. 179 millions €) se retrouvent en décharge en Grande-Bretagne chaque année.

Le rapport est téléchargeable